Quel équipement doit-on avoir pour faire du canoë-kayak ?

Vous êtes séduit par le canoë-kayak et vous envisagez en faire. La pratique de cette activité nécessite, comme pour tout autre, l’usage de certains équipements. Découvrez ici, le matériel indispensable pour faire du canoë-kayak.

Bref aperçu du canoë-kayak

Le canoë-kayak est une activité physique de loisir ou sportive nautique. Elle est pratiquée avec des embarcations (notamment le canoë ou le kayak) propulsées à l’aide de pagaie. On la pratique  dans des milieux d’eau calme, vive ou maritime. Souvent, on n’arrive pas  à faire  la distinction entre le canoë et le kayak, puisque le nom s’écrit en seul mot. Pourtant, il existe une différence entre les bateaux, les pagaies ainsi que sur l’origine de ces deux activités.

Cependant, les deux activités sont identiques et font partie de la même organisation sportive. Le canoë-kayak est une activité de sensations, qui se pratique en tourisme, en association, individuellement et aussi en compétitions. Et comme toute activité, la pratique du canoë-kayak nécessite de l’encadrement, des informations préalables, fiables sur les conditions du parcours (météo, état du parcours). Et surtout, il  ne faudrait pas oublier l’équipement adapté.

Quel matériel pour faire du canoë-kayak ?

Pour son confort, on doit choisir un matériel adapté à la pratique du canoë-kayak. La question de sécurité aussi étant prioritaire, il est important d’opter pour un matériel de qualité. Ainsi, pour faire du canoë-kayak, il vous faudra :

  • un bateau

Le premier point, c’est de choisir votre embarcation selon ce que vous voulez en faire et le milieu où vous allez l’utiliser. Le second point consiste à prendre en compte le transport jusqu’à la mise à l’eau de votre canoë-kayak. En fait, ce dernier peut s’avérer lourd pour vous si vous êtes seul. Pour ce faire, vous pouvez opter pour un canoë ou kayak gonflable ou celui avec un chariot à armature montée sur des roues.

  • une pagaie

C’est en quel que sort le guidon de votre canoë-kayak. Il est donc important de choisir la pagaie en fonction de votre embarcation et surtout de la taille des pales. Notons que les pales à tailles larges sont beaucoup plus indiquées aux pagayeurs puissants. Il est donc important de choisir une pagaie de votre gabarit. En outre, il est conseillé de prévoir une pagaie de secours. Cette dernière vous sera très utile en cas de problème avec votre pagaie principale.

  • une jupe

Elle vous évite de vous mouiller. Elle se met autour de la taille et s’attache autour du cockpit de l’embarcation. Cela permet de vous garder à sec. Privilégiez une jupe qui offre la meilleure protection possible.

  • des vêtements

Les vêtements doivent être adaptés aux conditions météorologiques et surtout au type de pratique du canoë-kayak. Donc, que ce soit un temps chaud ou froid, votre chemise doit vous procurer un total confort. Il est conseillé de choisir une tenue qui ne gêne pas, surtout en cas de natation. Pensez aussi à prendre un gilet de sauvetage. Il vous sera utile si vous tombez à l’eau.

  • des chaussures

C’est important de vous protéger les pieds. Préférez les chaussures d’eau du type bottillons en néoprène. Sont aussi indiquées, les chaussures de sport usagées du type baskets avec chaussettes de laine.

  • des lunettes de soleil

Vous aurez besoin d’une bonne paire de lunettes pour vous protéger les yeux en cas de soleil ardent.

  • un casque

Le casque n’est pas forcément obligatoire. Cependant, il est utile si votre enfant veut faire du canoë-kayak. Il protègera son nez ainsi que ses dents en cas d’accident. Toutefois, si vous n’en avez pas, vous pourrez en louer un au point de départ si possible.

Si vous réussissez à réunir ce matériel, alors vous êtes prêt. Il ne vous reste qu’à vous laisser aller pour découvrir vos talents et vivre la sensation que procure ce sport.

Choisir son lieu de campement selon ses hobbies

Vous pensez passer vos prochaines vacances dans un campement. Avant de réserver votre hébergement, il est important de choisir l’établissement qui vous reçoit. Pour cela, vous devez  prendre en compte quelques critères phares, dont vos besoins et passetemps favoris. Voici quelques conseils pour vous aider à choisir le camping adapté à vos besoins.

Quels sont vos besoins, vos goûts et vos envies ?

Si vous voulez passer de belles vacances, il est primordial de définir d’abord vos goûts, vos envies et vos besoins. C’est en fonction de cela que vous choisirez l’endroit idéal. Pour vous, l’été parfait rime-t-il avec la vie au contact de la nature, la tranquillité, la détente ? Si oui, alors vous pouvez opter pour un mode de camping sauvage ou le bivouac. Vous avez la possibilité d’aller en montagne, dans une forêt, à proximité d’un lac ou sur une plage calme.

Vous planterez votre tente là où vous en avez envie, après avoir vérifié que c’est autorisé. Aussi, vous devez demander au préalable l’autorisation au propriétaire des lieux que vous souhaitez occuper. Il faudra prendre soin de l’espace et ne pas laisser de déchets après votre départ. C’est le mode de camping le plus économique et où le confort est le plus spartiate. Il faut aussi prévoir tout le matériel nécessaire et réaliser le montage de la tente.

De l’autre côté, si vous aimez plutôt le confort et le luxe, vous pouvez vous tourner vers un camping 4 ou 5 étoiles. Vous pouvez également choisir   un glamping qui mettra à votre disposition des aménagements confortables et des infrastructures de jeux et de détente. Ainsi, vous pourrez choisir entre plusieurs sortes de locations. Sur ces campings, on trouve de simples mobil-homes tout confort, des tentes de luxe, des hébergements insolites (bungalow toilé, cabane dans les arbres, bulle, yourte…).

Aussi, vous ne manquerez pas de loisirs avec les aires de jeux proposées, les clubs pour enfants, les animations… Les campings de haut standing disposent  d’aménagements tels que les parcs aquatiques, les centres de bien-être, les salles de sports, etc. Enfin, si vous avez une caravane ou un camping-car, vous pourrez faire le choix d’un emplacement spécial. Sur ce dernier, vous pourrez stationner votre véhicule et profiter des lieux tout en restant ‘‘chez vous’’.

Trouver la destination idéale

Une fois que vous avez défini le type de camping qu’il vous faut, il faudra ensuite déterminer votre destination. Alors, vous pouvez rechercher le camping correspondant à vos exigences dans la localité. Le choix de la destination doit aussi tenir compte des activités que vous aimez pratiquer. Par exemple, si vous aimez le surf, choisissez un camping en bord de mer. Vous opter pour un endroit reconnu pour ses spots de surf comme Saint-Jean-de-Luz. Si vous aimez plutôt le canoë ou les balades en barque, un camping en Languedoc-Roussillon à proximité des Gorges du Tarn sera parfait. L’idée est de choisir une région qui propose des activités correspondant à vos centres d’intérêt.

Se renseigner sur les services

Après avoir trouvé le camping et la destination qui correspond à vos besoins, appelez son service client pour des vérifications. De façon générale, les prestations diffèrent selon la catégorie de camping. Un camping une étoile ne propose que le minimum de services. Par contre, un établissement 5 étoiles en présente plusieurs avec des aires de jeux,  des bassins, la connexion internet, des sanitaires… En prenant contact avec le service client, veillez à obtenir des renseignements sur quelques points essentiels. Il y a notamment la superficie des terrains, la situation géographique du campement, les activités proposées, l’heure du couvre-feu, le mode de réservation… Ce sont là autant d’éléments qui peuvent vous aider dans votre prise de décision.

Quelles localités françaises reçoivent le plus de campeurs ?

Plusieurs localités françaises jouissent d’une situation géographique exceptionnelle. Situées à proximité de la mer ou aux pieds des montagnes, ces villes offrent une destination de vacances très appréciée par les campeurs. Découvrez dans cet article, 3 localités où les campeurs aiment se détendre en période estivale.

Lire la suite